Actualité

Coeur et sport... un duo gagnant !

26/05/2021

DU SPORT... POUR TOUS !


Une activité physique régulière entraîne des effets bénéfiques sur la santé bien démontrés : diminution de la mortalité globale, de la mortalité cardio-vasculaire, incidence nette sur la diminution de néoplasies... Il ne s’agit plus aujourd’hui de s’intéresser aux seuls athlètes de haut niveau mais d’étendre la pratique d’activités sportives au plus grand nombre.

L’European Society of Cardiology (ESC) recommande à chaque personne au minimum 150 minutes d’exercice modéré / d’endurance ou 75 minutes d’exercice intensif par semaine.

UNE REPRISE DU SPORT PROGRESSIVE ET ADAPTÉE À CHAQUE PATIENT

Afin d’éviter tout risque de traumatismes ostéoarticulaires, la clé d’une reprise réussie tient en une reprise progressive et adaptée à chaque patient.

LE RÔLE ESSENTIEL DU MÉDECIN GÉNÉRALISTE DANS LA DÉTECTION DES GROUPES À RISQUE

Une activité sportive intense et mal encadrée peut néanmoins déclencher chez certains patients atteints de maladies cardio-vasculaires sousjacentes, identifiées ou non, des pathologies aigues pouvant diminuer significativement l’espérance de vie. Au coeur de ce constat est née la nécessité d’identifier les groupes à risque.

Porter les bonnes pratiques sportives et sensibiliser la population aux bénéfices d’une activité physique régulière nécessite la participation de tous les acteurs de santé. Le médecin généraliste joue notamment un rôle primordial dans l’évaluation du risque cardio-vasculaire.

Un examen clinique complet ainsi qu’une anamnèse précise et approfondie permettent d’identifier les patients asymptomatiques.

LES 10 RÈGLES D’OR DE LA BONNE PRATIQUE SPORTIVE
 
  1. Je signale à mon médecin toute douleur dans la poitrine ou essoufflement anormal survenant à l’effort*
  2. Je signale à mon médecin toute palpitation cardiaque survenant à l’effort ou juste après l’effort*
  3. Je signale à mon médecin tout malaise survenant à l’effort ou juste après l’effort*
  4. Je respecte toujours un échauffement et une récupération de 10 min lors de mes activités sportives
  5. Je bois 3 à 4 gorgées d’eau toutes les 30 min d’exercice à l’entraînement comme en compétition
  6. J’évite les activités intenses par des températures extérieures < – 5° ou > +30° et lors des pics de pollution
  7. Je ne fume pas, en tout cas jamais dans les 2 heures qui précédent ou suivent ma pratique sportive
  8. Je ne consomme jamais de substance dopante et j’évite l’automédication en général
  9. Je ne fais pas de sport intense si j’ai de la fièvre, ni dans les 8 jours qui suivent un épisode grippal (fièvre + courbatures)
  10. Je pratique un bilan médical avant de reprendre une activité sportive intense si j’ai plus de 35 ans pour les hommes et 45 ans pour les femmes
*Quels que soient mon âge, mes niveaux d’entraînement et de performance, ou les résultats d’un précédent bilan cardiologique.
Recommandations édictées par le Club des Cardiologues du Sport

LA CLINIQUE DU SPORT DU CHR DE LA CITADELLE, VOTRE ALLIÉ POUR SÉCURISER LA PRATIQUE SPORTIVE DE VOS PATIENTS
  • Contact et prise de rendez-vous : 04 321 66 68
  • Où ? Site de la Citadelle, polyclinique de cardiologie, route C134
  • Plus d'informations