Actualité

Il y a un an, le Labo Cita Drive déménageait sur le parking P+R de Vottem

09/08/2021

Le 10 août 2020, le LaboCita du CHR de la Citadelle ouvrait officiellement son « Drive » de Vottem dédié au Covid-19. Une infrastructure de grande ampleur, installée sur le parking P+R, avec le soutien des TEC, de la Ville de Liège, de RESA et de la CILE. « Après une première installation au sous-sol de l’hôpital lors de la première vague, nous avons senti que la crise sanitaire allait durer et qu’il fallait mettre en place une logistique capable d’accueillir beaucoup plus de monde et ce, de manière durable », explique Jérôme De Marchin, chef de service adjoint du LaboCita et initiateur du projet. « Déplacer les équipes à Vottem était évidemment un défi de taille, mais cela nous a permis de développer quatre lignes de testing, deux pour les voitures et deux pour les piétons ».

Force est de constater qu’un an plus tard, les chiffres donnent raison à ce changement de stratégie : près de 140.000 tests ont été réalisés sur le seul site de Vottem (avec un pic à 972 prélèvements le 27 octobre 2020).

« Si on prend en compte les deux autres sites de prélèvements mis en place en collaboration avec les médecins généralistes (place de l’Yser et à la gare des Guillemins), ainsi que le centre de testing à l’hôpital du Valdor, ce ne sont pas moins de 200 collaborateurs qui ont été dédiés à la tâche et qui ont soutenu notre mission de manière indéfectible, toutes fonctions confondues – infirmiers, médecins, administratifs, logisticiens, stewards -, et c’est évidemment sans compter le travail supplémentaire réalisé au laboratoire ou encore les allers-retours incessants de nos coursiers pour acheminer les échantillons », détaille le Dr Jean-Marc Minon, chef de service du LaboCita.

Lancés en mai 2021 sur demande de la Ville de Liège qui voulait ainsi proposer un service de proximité pour ses citoyens du centre-ville, les centres de l’Yser et des Guillemins ont également tourné à plein régime : ensemble, ils totalisent près de 35.000 tests à ce jour.

« Au total, depuis le début de la crise sanitaire en mars 2020, le LaboCita a déjà réalisé 297496 analyses de tests PCR », précise le Dr Henry Paridaens, superviseur des analyses PCR pour le COVID-19.

Si la lourdeur administrative et opérationnelle a pu décourager les équipes à certains moments, l’ambition d’être au service de la santé publique est toujours demeuré intact. De par différents projets innovants (dont le Labo Cita Drive), le CHR de la Citadelle demeure un acteur incontournable dans le combat contre le Covid-19.